Un mémoire sur les publications numériques des musées

25 octobre 2010
Par

L'édition numérique, outre qu'elle bouleverse la chaîne du livre à chaque étape, bouscule aussi les typologies traditionnelles de l'édition papier:  cela se confirme par exemple, et de façon assez spectaculaire, pour ce qui concerne les publications des musées. Élise Gruselle vient de réaliser une remarquable étude sur la question, dans le cadre d'un diplôme de master 2 Éditions. Il est en ligne ici. Son travail (un volume de texte, 94 pages, et un volume d'annexes, 80 pages) se fonde sur l'analyse de quantités de sites de musées français ou étrangers, et sur la rencontre avec des responsables de sites ou d'édition dans plusieurs institutions (musée de la Marine, Mission recherche et technologie du ministère de la Culture et de la Communication, museum d'Histoire naturelle de Toulouse, Cité des sciences, musée des Beaux-Arts de Rennes), ainsi qu'une riche webographie.

Il apparaît que les musées, malgré une certaine réticence, adoptent de plus en plus les outils de publication en ligne non seulement pour exposer leurs collections permanentes (cela fait l'objet depuis quelques années du travail d'observation et d'analyse de chercheurs comme Corinne Welger-Barboza), mais aussi pour diffuser des travaux comme les catalogues d'expositions, parallèlement à des documents qui accompagnent les expositions ou orientent le futur visiteur (guides pédagogiques, compléments aux expositions...). De profondes modifications s'opèrent dans la terminologie et la typologie des objets éditoriaux. Catalogues d'exposition en ligne et expositions en ligne elles-mêmes non seulement s'associent mais tendent parfois à se rejoindre et se confondre. Au-delà de ce qui est visible aux yeux du public, les métiers à leur tour subissent des transformations, selon les politiques des musées par rapport à ces supports de connaissance, la taille des institutions et le personnel, les orientations choisies entre édition et communication, les objectifs poursuivis et les moyens adoptés - s'adresser plutôt à tel ou tel public, mettre en avant la connaissance scientifique, s'appuyer ou non sur les outils participatifs...

Bref, je recommande chaudement ce beau travail, stimulant et source de réflexions nouvelles.

Anne-Laure Brisac-Chraïbi


Anne-Laure Brisac-Chraïbi

Éditrice, équipe InVisu (USR 3103 INHA-CNRS)

More Posts

Imprimer ce billet Imprimer ce billet

Posté dans : Editions, expositions

3 commentaires pour “ Un mémoire sur les publications numériques des musées ”

  1. [...] Brisac-Chraïbi, Anne-Laure. « Un mémoire sur les publications numériques des musées ». Archimedori, octobre 25, 2010. http://archimedori.hypotheses.org/76. [...]

  2. [...] Etude de  Master de Elise Gruselle sur les publications numériques des musées parue en octobre 2010. Description de l’étude : http://archimedori.hypotheses.org/76 [...]

  3. [...] This post was mentioned on Twitter by Antoine Blanchard, Isabelle Vodjdani . Isabelle Vodjdani said: Un mémoire sur les publications numériques des musées http://is.gd/giGp8 via @Enroweb [...]

Laisser un commentaire

Vous devez être authentifié pour poster un commentaire.